"Au bout du souffle…" – par Guillaume Verdier

Si les simulations par calcul numérique sont de plus en plus utilisées pour concevoir un voilier de course, ces logiciels ont besoin d’être validés pour affiner les données grâce à des bassins de carène pour les coques , à des souffleries pour les voiles et les appendices.

Lire >>

Course Au Large – Février 2007.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.