Test de retournement réussi pour Safran…

Course / 60′ Imoca. Comme prévu, le 6 août au matin, devant le Chantier naval de Larros, le nouveau Safran de Marc Guillemot a touché l’eau pour la première fois.

Comme prévu, lundi 06 août au matin, devant le chantier naval de Larros, le nouveau Safran de Marc Guillemot a touché l’eau pour la première fois.

Guillaume Verdier : « Nous avons sorti le bateau de Marco ce lundi 05 août pour le mettre à l’eau devant le chantier de Larros à Arcachon. Une fois La pesée effectuée, le bateau a été transféré sans sa quille au port d’Arcachon. Le montage de la quille inclinable a ensuite été rapide et millimétriquement ajusté.
Nous avons ensuite remis le bateau à l’eau pour effectuer avec succès le test de jauge du retournement à 180 degres. Ce test à pour but de valider la capacité du bateau à se redresser seul sans assistance exterieure.
« 

Marc Guillemot : « Chaque mise à l’eau est un moment intense dans la vie d’un marin, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un nouveau bateau. C’est à la fois un sentiment de satisfaction et de soulagement qui régnait au sein de l’équipe, sur les pontons. C’était un projet colossal, pendant des mois, tout a tourné autour du bateau. Un tel chantier soude véritablement une équipe. Nous n’avions tous qu’une seule chose en tête : la mise à l’eau du bateau. C’est donc avec une émotion certaine que nous quittons le chantier naval de Larros pour voguer vers de nouveaux horizons« .

– – – – –

Course au Large – Juin 2007 : Le pari de la légèreté >>

La mise à l’eau du 60 pieds monocoque Safran en images >>

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.