Bonne nouvelle pour Stan Thuret qui sera au départ de la prochaine Route du Rhum à la barre d’un Pogo S4 neuf. Le 5e du chantier Structures à Combrit

La carène du scow signée Guillaume Verdier plaît : Stan Thuret, qui a sept années de course au large dans son sillage (Mini 650, Figaro et Class40) sera le cinquième skipper à mener un Pogo S4. Le bateau, qui portera le numéro 17 et les couleurs d’Everial, est en cours de construction chez Pogo Structures et la mise à l’eau est prévue mi-mai.

Le POGO 40 S4

Le S4 est la quatrième génération de Class40 du chantier Pogo Structures.

Ce nouveau dessin, réalisé par l’architecte Guillaume Verdier, pourrait être le résultat d’une équation infernale qui a mixé les contraintes suivantes :

  • Poids du bateau minimum
  • Surface mouillée réduite
  • + Puissance de carène
  • + Puissance du gréement
  • + Polyvalence en navigation
  • Jauge Class40

Un DESSIN de CARENE très AGRESSIF:

Testée avec de multiples simulations numériques (CFD) par Guillaume Verdier, la carène du S4  a été sélectionnée avec le meilleur résultat des différentes études.

Son étrave massive façon SCOW et son brion décollé apportent simultanément de la puissance et une faible surface de trainée.

Les bouchains se prolongent de l’étrave jusqu’au tableau et apportent au bateau une raideur fabuleuse

La carène très tendue sur la partie arrière profite instantanément à la glisse et les départs au planning

Le bateau est stratifié selon la technologie de l’infusion sous vide. Un savoir-faire que POGO STRUCTURES maîtrise depuis de nombreuses années sur l’ensemble de sa gamme.

Le GREEMENT :

Le gréement Carbone présente au choix du coureur : un ou deux étages de barres de flèche et il est très reculé sur le pont pour conserver le centrage des poids et augmenter encore les surfaces des voiles d’avant.

Les SAFRANS :

Les safrans du S4 ont des profils longs et affutés comme des sabres

Montés sur le tableau et deviennent relevables au vent en navigation.

Un système de barres de liaison entre les safrans vient rejoindre une barre centrale : gain de poids et d’effort sur les têtes de gouvernail.

La QUILLE :

Pour la conception de la quille Guillaume Verdier a réalisé un incroyable profil de voile de quille reprenant un énorme bulbe plomb « torpille ».

L’ACCASTILLAGE :

L’expérience des autres Class40 fabriqués chez POGO STRUCTURES a permis de concevoir un plan de pont très optimisé avec les derniers modèles d’accastillage.

Pour plus de confort et de sécurité, l’essentiel des manœuvres se fait depuis le roof, à l’abri de la casquette de roof qui devient le poste de contrôle principal du bateau.