Victoire de Safran sur le Tour de l'Espagne !

01-07-2010. Tour d’Espagne : la victoire finale pour Safran !

A 0h21’ la nuit dernière à Barcelone, Safran mettait un point final au Tour d’Espagne. Arrivé deuxième sur la ligne quelques minutes après PRB, l’équipage de Marc Guillemot remporte l’épreuve de manière incontestable, affichant un bilan frôlant la perfection : quatre victoires et deux places de 2e sur six étapes ! Cette dernière étape entre Palma de Majorque et Barcelone a été la moins ventée – et donc la plus lente – de l’épreuve, mais l’une des plus disputées.

Une victoire d’équipe

Encore plus léger et plus rapide que la saison passée, et ce sous toutes les allures, Safran a surtout été servi par un équipage particulièrement motivé et performant : Sébastien Audigane, Loïc Lingois, Charles Caudrelier Benac et César Dohy ont formé avec Marc Guillemot une équipe soudée et enthousiaste qui n’a rien lâché pendant ces trois semaines de course autour de la péninsule ibérique. « C’est une victoire d’équipe ! » a confirmé Marc Guillemot cette nuit sur les pontons de Barcelone. « Les gars ont vraiment bien navigué, on a exploité le bateau à fond et on a eu droit à une belle bagarre qui se termine de la meilleure des manières avec cette victoire… » Il y a pire en effet pour le moral que d’enchaîner les succès, surtout quand la Route du Rhum se profile à l’horizon. « J’ai toujours été persuadé que naviguer en équipage était une des meilleures façons de se préparer au solitaire », a encore répété Marc Guillemot.

Le chantier d’hiver validé

Mais cette victoire, est aussi celle d’une préparation de qualité et d’un chantier d’hiver bien maîtrisé. Thierry Brault, le responsable de l’équipe de Marc Guillemot, pouvait ainsi lui aussi se féliciter du travail accompli : « Nous sommes particulièrement contents : parce que nous avons montré que nous restons compétitifs par rapport à PRB, qui est un bateau neuf, mais surtout parce que le travail a été bien fait. La preuve, nous n’avons strictement rien cassé sur ce Tour d’Espagne, pas eu le moindre petit problème à déplorer. Le bateau est en super état, la nouvelle ergonomie fonctionne bien et les gains de poids effectués cet hiver ont forcément contribué à la performance de l’équipage… qui a été très bon lui aussi ! ». Après le convoyage retour, c’est à un autre chantier que les hommes de Marc Guillemot vont s’attaquer, celui de remettre le bateau en configuration solitaire, lui faire subir les contrôles de jauge de la classe IMOCA…

Retour en solo pour préparer le Rhum

L’équipe va convoyer Safran vers Portimao (Portugal) d’où Marc Guillemot prendra la mer, seul, pour rentrer à La Trinité-sur-Mer : « Naviguer est encore la meilleure manière de s’entraîner », a coutume d’affirmer le skipper de Safran. Il le prouvera encore une fois, en effectuant en solitaire les 700 milles de ce parcours retour, en guise d’entraînement idéal pour la plus prestigieuse des transatlantiques : la Route du Rhum – La Banque Postale, qui s’élancera de St Malo le 31 octobre prochain…

Classement général
:

    * 1. Safran, Marc Guillemot, FRA, 11,5 points
* 2. PRB, Vincent Riou, FRA, 18,5 points
* 3. Estrella Damm, ESP, 32 points
* 4. W Hotels-Nova Bocana, ESP, 32 pts
* 5. Movistar, ESP, 35,5 pts
* 6. GAES, ESP, 49 pts
* 7. C.L. Asturiana, ESP, 59,5 pts
* 8. Pakea, ESP, 68 pts

Source : www.safran-sailingteam.com

Le site officiel de la course : www.xn--vueltaespaavela-7qb.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.