Vendée Globe. Gitana team met à l’eau son dernier né

C’est l’un des favoris du prochain Vendée Globe qui est mis à l’eau ce matin au chantier Multiplast ! Le bateau « Mono 60 Edmond de Rothschild » et son skipper, Sébastien Josse, seront au départ du prochain Vendée Globe avec un seul objectif : la victoire.

© Le Télégramme



Vendée Globe. Gitana team met à l’eau son… par <a
Frappé d’une tête d’aigle et d’une tête de lion, emblèmes du blason de la famille de Rothschild, le nouveau Gitana construit au chantier Multiplast sera mis à l’eau ce matin, vers 10 h, au Parc du golfe.

Ce splendide monocoque en carbone, de 18,28 m de long et 5,70 de large, rassemble les dernières innovations technologiques : une étrave ronde pour plus de portance, et deux dérives porteuses, capables de faire gagner quatre jours de course sur le prochain Vendée Globe, objectif numéro 1 de cet Imoca baptisé « Mono 60 Edmond de Rothschild ».

Il est le dernier né d’une longue lignée de bateaux conçus par Gitana team, qui a gagné tous les types de course au large… sauf le Vendée Globe ! Gitana team a confié la barre à Sébastien Josse, qui a intégré l’équipe en 2006. Lui aussi veut gagner ce Vendée Globe, après deux essais infructueux : cinquième en 2005 et abandon en 2008.

« J’avais un goût d’inachevé et cette envie de repartir avec un bateau neuf et une équipe expérimentée », dit le skipper.

La fiabilité, critère numéro 1

Gitana team a armé le bateau pour la victoire : « Le Vendée Globe est une course qui n’accepte pas les escales techniques, donc on a d’abord fiabilisé le bateau », dit Cyril Dardashti, team manager. « La fiabilité, c’est la première ligne de notre cahier des charges, car le Vendée Globe est une course où l’on enregistre 50 % d’abandons », ajoute Sébastien Josse. L’autre impératif, c’est aussi la vitesse, un registre où le monocoque a des arguments à faire valoir avec 25 noeuds de moyenne ! Le poids a été optimisé et le bateau ne pèse « que » huit tonnes.Conçu pour la navigation en solitaire avec un espace de vie de 10 m², « Mono 60 Edmond de Rothschild » dessiné par Guillaume Verdier, architecte naval à Baden, reste un bateau physique.

D’abord la Jacques Vabre

Après sa mise à l’eau ce matin, le monocoque va entamer une phase de tests de stabilité dès la semaine prochaine à Lorient, son port d’attache. Puis viendra le test grandeur nature avec la transat en double Jacques Vabre le 25 octobre (avec Charles Caudrelier), suivi d’un séjour d’optimisation en chantier, de décembre 2015 à mars 2016. « La transat Jacques Vabre, c’est 21 bateaux et l’occasion de se mesurer ». L’objectif de Sébastien Josse (tenant du titre mais sur un autre bateau) est de gagner ! Le Vendée Globe, ce sera pour le 6 novembre 2016 au départ des Sables d’Olonnes. « Sébastien est l’homme de la situation. Il a déjà quatre tours du monde en course à son actif », dit Cyril Dardashti. La victoire est d’autant plus souhaitée qu’on fêtera en 2016 les 140 ans d’histoire maritime de la famille de Rothschild !

Video de la mise à l’eau :


Vannes. Gitana-Edmond de Rothschild mis à l’eau par Letelegramme

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/vendee-globe-gitana-team-met-a-l-eau-son-dernier-ne-07-08-2015-10732066.php