Podium pour Marc Guillemot sur la Route du Rhum !

15.11.2010. Marc Guillemot a pris la troisième place de cette neuvième édition de la Route du Rhum-La Banque Postale grâce à une option osée pour le final autour de l’île de la Guadeloupe. Le skipper de Safran était très heureux de ce dénouement après deux semaines de mer particulièrement sollicitantes…

Marc Guillemot monte sur la troisième marche du podium parmi les monocoques Imoca : un résultat encore incertain il y a 24 heures car ils étaient trois prétendants à cette marche. Mais grâce à son option Ouest prise depuis deux jours, Safran a pu terminer vent de travers quand ses concurrents devaient faire du vent arrière dans une brise très faible.

Bravo Bilou !

« Il n’y a pas de bateau moins rapide que les autres. Bilou a fait une course magnifique dès le départ. Il faut arrêter de se focaliser sur les architectes : une course en solitaire, c’est d’abord une course d’Hommes ! Et de ce point de vue, Roland Jourdain a démontré tout son talent : bravo ! Il a fait une course sans couac. Vu de l’extérieur, il a été « sage » dans tous les sens du terme. Tous, nous avons fait des erreurs, moi aussi sous spinnaker : Bilou a su donner le rythme, il est un premier incontestable. Quant à Armel, il a toujours été incisif comme il a su le faire cet été pour la Solitaire du Figaro. Je suis très heureux d’être sur le podium avec deux concurrents de cet acabit ! Je leur dis bravo : ils ont été les meilleurs. » déclarait Marc Guillemot avant de franchir la ligne d’arrivée.

La volonté d’abord

« J’ai eu des soucis techniques, pas énormes, mais ça prend la tête et du temps. J’imagine que je ne suis pas le seul dans ce cas, mais n’oublions pas que nous sommes solitaires… J’ai trop attaqué sous spi, et ça m’a mis en difficulté après. Il faut savoir rester zen ! Parce que tout s’écroule quand tu t’emportes. J’ai réussi à rester à l’attaque pour le final et je ne suis pas mécontent de revenir en avant et de terminer sur le podium… Je sais que je ne suis pas le meilleur, mais je ne lâche jamais et ce résultat marque cette détermination. J’en suis fier et heureux pour ceux qui m’encouragent. Cette énergie que j’ai pu mettre pour faire avancer le bateau, c’est aussi celle de tous ceux qui sont avec moi, pour préparer Safran comme pour me soutenir. Je suis content de cette troisième place même si je visais plus haut. Il y a encore plein de choses à faire ensemble…« 

Le podium au final

Marc Guillemot termine donc cette neuvième Route du Rhum-La Banque Postale à la troisième place, en 14 jours 12 heures 28 minutes 2 secondes avec une vitesse moyenne de 10,15 nœuds avec 19 heures de retard sur le vainqueur.

« Je me suis régalé sur cette course : un truc que je n’aurais jamais imaginé faire en solitaire, c’est tenir le spi avec 28 à 36 nœuds de vent ! Quel bonheur… Même si ça m’a coûté deux sorties de route. Du stress, mais du plaisir incroyable. Je suis hyper heureux d’avoir pu faire cette course, de m’être bien battu jusqu’au bout pour ce podium !« 

Source. www.safran-sailingteam.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.