IRUS 5.50. Un mini Imoca à foils signé Verdier

Le projet Irus 5.50 a été mis en lumière à l’occasion de la foiling Week. Il s’agit d’un dériveur à foil dali imaginé par Guillaume Verdier il y a quelques années et dont le proto est en construction actuellement à Lorient par Laurent Thomas Composites. “Je l’ai dessiné il y a quelques années et j’ai toujours voulu...

Thomas Ruyant choisit Guillaume Verdier pour son nouvel IMOCA 60′

Thomas Ruyant, le skipper nordiste installé à Lorient, a lancé la construction d’un Imoca pour participer au Vendée Globe 2020. Originalité du projet : le plan Verdier construit en Italie, n’a, pour l’instant, aucun nom de sponsor sur la coque. Mais vu le pedigrée et la solidité du dossier, il serait étonnant que Thomas Ruyant...

Speedy Gonzales, Mini 6.50 foiler

Le Mini de Jay Thompson “Speedy Gonzalès” avance à grand pas. Un proto mini dessiné par Guillaume Verdier, il y a quelques années et que le navigateur américain installé à Etel depuis trois ans, fini de construire. Un orfèvre selon Alan Roura qui a travaillé avec lui son son Imoca, La Fabrique.     Ce mini...

Comment Jeanneau a conçu le nouveau Sun Fast 3300 avec Guillaume Verdier

Comment renouveler un best-seller ? Cette question, de nombreux chantiers se la posent lorsqu’un de leur produit-phare arrive en fin de cycle. Chez Jeanneau, l’interrogation à propos duSun Fast 3200, construit à près de 250 exemplaires depuis son lancement, est arrivée en 2017, à l’issue de deux saisons où la version « upgradée » du bateau mené par Daniel Andrieu, son architecte, avait...

Coupe de l’America 2021: L’AC75, un monocoque « volant »

America’s Cup 2021 : du jamais vu sur la mer Comme le veut la tradition, le “defender” Emirates Team New Zealand, l’équipe qui a remporté la dernière édition en 2017, remet en jeu la prestigieuse coupe face au “challenger” l’Italien Luna Rossa. Les régates se dérouleront dans le golfe d’Hauraki en Nouvelle-Zélande en 2021. Les équipes participantes...

Franck Cammas décrypte le futur AC75 de la Coupe de l’America

Franck Cammas était présent sur le Salon Nautique de Paris le 2 décembre 2017 aux côtés de Christophe Vassas, Directeur France de l’Activité Marine Suzuki. L’occasion pour les deux hommes d’officialiser le renouvellement de leur partenariat pour la 36e Coupe de l’America. Mais aussi l’occasion pour le skipper de nous donner son point de vue...

Projet Vendée globe

Bâtir un projet idéal : un équilibre subtil

A moins de trois ans du prochain Vendée Globe, les marins intéressés s’activent. Le temps file, et même ceux qui ont l’assurance d’en être s’interrogent sur des questions essentielles : pour quel coût, avec quels partenaires, quelle équipe et bien sûr quel bateau ? ©Vendée-Globe

Guillaume Verdier, l’ingénieur qui fait voler les bateaux

Ingénieur et architecte naval, à 47 ans il fait voler les voiliers avec ses foils. Une technologie devenue référence, adoptée par tous les monocoques du prochain Vendée Globe.L’Usine Nouvelle lui a décerné le 7 décembre le Trophée de l’ingénieur de l’année. ©Usine nouvelle

Guillaume Verdier récompensé par le titre d’ingénieur de l’année

Hier, L’Usine Nouvelle a attribué le titre d’Ingénieur de l’année 2017 à l’architecte naval Guillaume Verdier pour récompenser ses succès (Le mono banque populaire gagnant du Vendée Globe, La coupe de l’América…), et sa capacité d’innovation. Ce prix est attribué chaque année par un vote de la rédaction de L’Usine Nouvelle. Il s’agit de la...

Les indiscrets de la Transat Jacques-Vabre

Même s’il reste encore un Class 40 en mer, la Transat Jacques Vabre touche à sa fin. A Salvador, au gré des arrivées suivies, Ouest-France a pu glaner quelques indiscrétions sur l’avenir des uns et des autres. Petit tour d’horizon. ©OuestFrance

Maserati

Guillaume Verdier à la barre de Maserati

Guillaume Verdier est sur tous les fronts et sur tout ce qui vole. Étonnant même de le voir à la barre du Maserati de Giovanni Soldini pour essayer d’améliorer le vol sur ce MOD70, le même qui a servi de plateforme d’essai pour construire l’ultime Gitana 17. Comme quoi tout ne se passe pas derrière...

AC75

Du jamais-vu technologique : le nouveau AC75 pour la prochaine America’s Cup

On s’attendait à quelque chose de grand, de fort, mais là, les kiwis nous ont bluffés ! Ils viennent de dévoiler leur monocoque AC75 qui sera utilisé pour la 36e Coupe de l’America, en 2021 et c’est une véritable révolution, du jamais-vu ! Un monocoque de 23 m de long, sans quille, mais avec deux...

TJV SMA

Transat Jacques Vabre. Meilhat – Gahinet : sans foils et sans complexes

Seulement 6 h et 21′ derrière le duo expérimenté formé par Jean-Pierre Dick et Yann Eliès, vainqueur de cette Transat Jacques Vabre, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet ont signé, à bord de leur monocoque sans foils « SMA », une magnifique deuxième place à Salvador de Bahia. Morgan Lagravière et Eric Péron (« Des Voiles...

TJV17_FinishSMV_4153-696x464

La consécration pour Jean-Pierre Dick et Yann Eliès

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière en remportant avec Yann Eliès la Transat Jacques Vabre après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4ème titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin....

HYDROPTÈRE : VOICI L’AVION DES MERS

Voler sur l’eau au lieu de fendre les vagues : ce vieux rêve d’ingénieur vient enfin de trouver son voilier. Soit un maxi-trimaran technologiquement conçu pour s’affranchir des lois de la pesanteur. Ce monstre réussit à fusionner nautisme et aéronautique. ©sciences et vie

Transat Jacques Vabre. En Ultim, le match parfait

Ce lundi, le vainqueur de la Transat Jacques Vabre devrait couper la ligne d’arrivée devant Salvador de Bahia. Si le Sodebo Ultim’ de Thomas Coville et Jean-Luc Nélias disposait d’une légère avance lors du pointage de ce matin, la menace du Maxi Edmond de Rothschild, au coude-à-coude durant les huit jours de course, pèsera jusqu’au...

MULTI GITANA

Transat Jacques-Vabre : à bord du maxi-trimaran volant

Favori de la Transat Jacques-Vabre, dont le départ est donné ce dimanche, Sébastien Josse nous a embarqués, il y a quelques jours, sur son bateau qui promet de révolutionner le monde de la navigation. ©leparisien